Voilà près d’un an que j’ai commencé à courir.
Au début, c’était de temps en temps, uniquement quand j’avais le temps et surtout l’envie. Autant vous dire que ce n’était pas régulier car je trouvais toujours de très bonnes excuses pour ne pas sortir, j’arrivais réellement à me convaincre que ce n’était pas le bon moment ou simplement que j’étais fatiguée et qu’il ne fallait pas brusquer ce petit corps ! Puis, j’ai décidé de courir de manière régulière, comme je vous l’expliquais lors d’un précédent article, en commençant par 2 fois par semaine et en augmentant mon rythme jusqu’a 5 pour aujourd’hui stabiliser à 3. Aujourd’hui, qu’il pleuve ou qu’il vente (faut que ce soit léger quand même), mes chères jambes me poussent dehors au moins 3 fois par semaine pour 45 minutes minimum.

Alors évidemment, étant donné l’importance que le running a pris dans ma vie, je me devais de bien m’équiper.

Moi, qui suis fan des magasins de fringues, moi qui râlais contre mon mari quand il me traînait dans un magasin de sport dans lequel je m’ennuyais royalement, et bien je me suis surprise à aimer flâner dans ces mêmes rayons qui me faisaient horreur quelques mois plus tôt !

Les pantalons, tee shirts et brassières ont été mes premiers achats, puis ont suivi les supers baskets dont le prix a fait hurler mon mari (je crois qu’il n’avait pas encore compris ma passion pour le running…c’était juste un petit message perso, un peu public…) et là, je pensais que mon équipement était complet.

C’était sans compter sur un élément important que la plupart des runners exhibent à leur bras, le téléphone. Ce téléphone qui nous permet dans un premier temps de nous motiver par le biais de supers playlist spéciales « run »,  mais qui accueille surtout des applications capables d’enregistrer nos performances et surtout de nous dire où nous en sommes en cours de course. Personnellement j’ai besoin de savoir où j’en suis constamment et surtout en fin de course, quand je galère à faire le dernier kilomètre.

Les premiers mois, j’utilisais mon iPhone 5. De taille assez convenable, il ne me gênait pas outre mesure, accroché à mon bras grâce à un brassard pour téléphone.

Puis, vint notre anniversaire de mariage. C’est alors que mon mari, eut la bonne (ou mauvaise idée, tout dépend du point de vue) de m’offrir le iPhone 6 plus. Le mega big téléphone que mes enfants confondent souvent avec le mini iPad. C’est vous dire à quel point il est énorme. Pour surfer sur le net ou prendre de très jolies photos, que je partage souvent sur instagram, ce téléphone est une véritable  merveille. Mais pour le running, c’est une autre histoire…

FLIPBELT

Imaginez vous avec un appareil qui occupe la moitié de votre bras, c’est gênant, très gênant. Imaginez vous en plus,  courir avec les clés de la maison, celle de la voiture, et parfois, votre carte bleu, votre pièce d’identité… Même si je l’avoue, les 2 derniers éléments m’accompagnent rarement dans mes périples, les 3 premiers sont mes compagnons habituels de running. Or, quand je cours, j’aime être à l’aise, j’aime me concentrer sur mon run et non sur mon téléphone ou mes clés. Voilà les raisons pour lesquelles j’ai chercher une solution qui me permettrait de sortir courir en étant à l’aise avec tout ce qui m’accompagnerait. Car j’étais convaincu que la solution existait. Avec tous les runners qui peuplent notre planète, je n’étais certainement pas la seule à subir ces contraintes. Il devait forcément exister une personnes ayant pensait et conçu LA solution qui me conviendrait.

C’est alors que la FlipBelt fit son entrée dans ma vie, une ceinture merveilleusement bien conçu, idéale pour les runners un peu encombrés comme je le suis souvent, et globalement parfaite pour tous les sportifs voulant emporter gourde, clés, téléphone, encas… pour leurs sorties sportives.

Avant de vous expliquer le fonctionnement de mon nouveau compagnon de course, laisser moi d’abord vous parler du côté esthétique. Et oui, je suis une fille, et comme beaucoup d’entre nous, je m’attache aussi à cet aspect pour tous les éléments de mon équipement sportif.

Tout d’abord, la FlipBelt est discrète. Elle se présente comme un bandeau que l’on met autour de la taille. Si vous voulez la cacher, un tee shirt dessus et elle ne se verra plus.

Pour ma part, je l’arbore fièrement car je la trouve jolie. Elle existe sous différentes couleurs, noir, grise, rose, bleu, jaune, violette… Il y a forcément une couleur qui vous correspondent dans la palette proposée.

Capture d’écran 2015-09-28 à 15.40.29

Parlons maintenant de l’aspect pratique. Comme je vous le disais, la FlipBelt, c’est un bandeau avec une seule poche, qui fait le tour de la ceinture mais qui est accessible à travers plusieurs ouvertures. Le concept est tellement simple qu’on se demande pourquoi on y a pas pensé avant !

Au niveau de chaque ouverture, on peut glisser un élément, téléphone, clé… Puis on retourne la ceinture afin que chaque ouverture se retrouve contre le corps et surtout, complétement verrouillée sans systéme de bouton ou fermeture éclair, qui risqueraient de nous gêner lors d’un mouvement physique.

Lors d’un entrainement, la ceinture tient totalement en place, notamment grâce à la matière qui la compose, le Lycra spandex, qui lui confére une certaine élasticité et plaque les objets contre le corps.

Je l’ai testée lors de runs et de séances de fitness, et dans les 2 cas, mon téléphone restait parfaitement en place.

Petite information qui a tout de meme son importance, la ceinture est lavable en machine. Il vaut mieux, étant donné ce qu’elle subit lors d’un entrainement !

Si vous la voulez, vous pouvez soit la commander en ligne, dans ce cas, n’oubliez pas de consulter le guide des tailles très explicite, afin de ne pas vous tromper. Et en plus les frais de port sont gratuits. Soit vous vous rendez chez un revendeur prés de chez vous.

Je vous laisse avec la chose la plus difficile à faire, vous décider sur la couleur !

www.flipbelt.fr

Print Friendly, PDF & Email
Tagged with →  
Carrés citron framboise & amande.
Moelleux orange chocolat
Tartelette citron / groseille noisette ... sans oeuf
Fondant framboise & coco.

une reponse pour Ma Flipbelt et moi

  1. Lambart dit :

    Super ! C’est exactement ce que je cherchais… Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »