C’est une question récurrente que l’on me pose tellement souvent… J’en ai récemment parlé sur Instagram, mais j’avais envie de faire un article pour tous ceux qui ne me suivent pas forcément sur les réseaux sociaux.
La réponse n’est pas simple et est assez personnelle au final. Non pas dans le sens où je ne veux pas en parler, mais plutôt parce que la solution m’est propre. Propre à mon physique, mon mode de vie, ou tout simplement ,à ma vie.

Vous avez certainement dû constater, pour ceux qui me suivent depuis un certain temps, que je suis gourmande. Preuve en est, ce site, qui regorge de recettes, sucrées en majorité. J’aime manger, c’est au delà du besoin de se nourrir, c’est un plaisir, voire même une drogue par moment. Chaque repas est un moment privilégié qui m’offre l’occasion de me faire plaisir. Et cela est d’autant plus vrai avec le sucré.
Déguster un gâteau n’est pas un acte exceptionnel pour moi, il est quasi quotidien. J’aime me poser un petit moment dans la journée, avec un thé, une part de gâteau (au chocolat si possible) et un bon livre, pour un moment rien qu’à moi. Je déguste alors cette petite gourmandise avec un vrai plaisir sans me poser de question sur le nombre de calories ou si je fais bien de manger cela à ce moment-là.

Mais voilà, quasiment tout ce que j’avale répond pour moi à une alimentation saine. Mais finalement qu’est ce que cela signifie ? Et bien, selon moi, car nous avons certainement tous une définition différente, cela veut simplement dire que les aliments que je vais ingérer ne vont pas attaquer mon organisme, mais lui faire du bien. Voilà pourquoi je m’oriente vers des aliments le plus souvent complets, non raffinés et non transformés. Des aliments bio, qui n’ont pas subit de traitements chimiques, car avaler une pomme non bio, cela signifierai ingérer une trentaine de pesticides, et tous les avantages nutritionnels de la pomme, je ne les ressentirai finalement pas. Mais ne nous voilons pas la face, il m’arrive aussi de consommer des produits non bio et raffinés, mais cela reste l’exception.

Manger sain, healthy, fait partie intégrante de ma vie depuis presque 20 ans et je dirai même depuis presque toujours. Car ma chère mère préparait déjà tout, du petit dej, aux repas, en passant par le pain et les goûters. J’ai gardé cet amour de la cuisine et du homemade. Même si elle ne s’orientait pas vraiment vers le sucre complet ou les farines complètes, que je n’avais jamais rencontrés à l’époque, les produits étaient frais.

Je n’ai jamais eu de problème de poids. J’ai toujours eu une silhouette assez fine, mise à part les périodes de grossesse et post grossesse. Si je me suis un jour intéressée à mon alimentation et son impact sur mon corps, c’était simplement pour me sentir mieux physiquement et être en forme au quotidien.

Alors, le secret ? Il n’y a pas de recette miracle, pas de régime à suivre, mais simplement un mode de vie à adopter.

Tout d’abord, manger sainement doit devenir une habitude et un réflexe. Vous adorez les frites bien grasses et le coca-cola ? Et bien voyez-vous, pour ma part je ne peux avaler des frites que très rarement et en très petite quantité car je suis vite écoeurée par la friture, et le coca, n’en parlons pas,  il m’ait impossible d’en avaler une goutte. Pourquoi ? Simplement parce que j’ai habitué mon corps à ne plus avaler ce type de produits depuis des années. Aujourd’hui, ce n’est pas une privation que je m’inflige, mon esprit n’en a réellement pas envie. Quand je vois mon mari boire du coca, et cela reste très rare, j’en suis peinée, car je sais ce qui compose cette boisson qui représente une réelle agression pour le corps humain.
Alors si vous êtes habituée à ce type de produits, n’arrêtez pas de but en blanc, commencez par réduire les quantités et par les remplacer par autre chose de plus sain en essayant de comprendre ce que leur ingestion provoque sur votre corps. Mieux vous comprendrez et plus votre esprit vous poussera à ne plus en avoir envie. Même si dans un premier temps, vous ne prenez pas de produits non raffinés tels que les farines complètes, essayez de ne plus acheter de produits industriels, biscuits, brioches, plats à emportés… et de préparer vous même une partie de ce que vous achetiez auparavant. Les graisses et sucres cachés sont en quantités astronomiques dans tous ces produits. En passant au homemade, vous pourrez déjà éliminer cette partie et vous vous sentirez beaucoup mieux. Outre la satisfaction de préparer soi même ce que vous achetiez, le fait d’éliminer certains produits vous aidera à vous sentir mieux et vous donnera envie d’aller plus loin.
Vous commencerez à réduire la quantité de sucre dans vos gâteaux, mangerez des aliments de plus en plus complets, vous vous orienterez vers le bon gras (et oui le gras est vraiment indispensable à notre corps) et vous verrez les kilos superflus disparaitre sur le long terme. Cela sera long, et je vous conseille par conséquent, de jeter votre balance, mais vous verrez le résultat sur le long terme, et un changement durable et non pas sur un court terme.

Vous verrez qu’en commençant à manger sainement, vous commencerez à vous intéresser à autre chose qu’à l’alimentation, votre corps aura envie d’aller plus loin. Faire du sport, c’est la continuité, le complément, l’activité indispensable quand on veut vivre sainement. Vous pensez détestez le sport ? Je vous avoue, je fuyais littéralement les cours d’EPS au collège et suppliais mon docteur de me faire une dispense pour éviter d’y aller. Le plaisir était totalement absent de la pratique. Il m’a fallu des années pour trouver ce qui me convenait, et aujourd’hui encore, je ne fais jamais la même chose, car lorsque je ressens de la lassitude ou que je me traine à faire des exercices, cela signifie que le plaisir n’est plus au rdv. Forcez-vous dans un premier temps, allez courir 10 ou 20 minutes, allez marcher, vous baladez en forêt, ou même en ville, trouvez ce qui VOUS convient. Même si cela vous parait peu au départ, vous aurez forcément et irrémédiablement envie d’aller plus loin.
Parce que vous bougez, bougez votre corps est un point absolument crucial pour ne pas grossir et vous sentir bien !
Au delà du sport, chaque occasion de se bouger doit être saisie : éviter les ascenseurs, allez chercher vos enfants à pieds, faites du ménage… Plus vous bougez, plus vous prenez l’habitude de vous bouger, plus vous aurez envie de vous bouger et plus vous vous dépenserez. Achetez-vous un podomètre pour visualiser ce que vous faites dans la journée, cela vous motivera à en faire d’avantage chaque jour.

Et le plaisir dans tout ça ? Il doit être présent à chaque moment de votre vie. Ne mangez pas un plat fade ou un gâteau sans goût ! C’est un non sens pour moi. Je ne grossis pas car je ne mange pas n’importe quoi mais je le fais dans le PLAISIR et la gourmandise. Faites vous plaisir sans remord, manger un bon gâteau au chocolat, avec du chocolat et pas seulement du cacao, fondant, goûteux et débordant de chocolat, mais faites-le dans le plaisir absolu sans vous dire que le chocolat est calorique, sans vous poser la question de savoir si cela va vous empêcher de maigrir ou pas…

Autre point important, il faut savoir écouter son corps. Si vous êtes vraiment fatiguée et n’avez pas envie d’aller courir, alors restez chez vous, une séance loupée n’est pas une catastrophe et ne remet pas en cause votre motivation. Le principal étant de tenir sur le long terme.

Alors oui, nous ne sommes évidemment pas tous égaux devant la nature, certains organismes éliminent plus rapidement que d’autres, les métabolisme sont différents les uns des autres. Mais ne sommes-nous pas tous différents ? Chacun est beau à sa façon et vouloir ressembler impérativement à une gravure de mode ne vous aidera pas à être plus heureux. Soyez heureux en vivant sainement, en adéquation avec vos valeurs et en étant ouverts aux autres. Cherchez simplement à atteindre votre poids d’équilibre, ou plutôt votre physionomie, celle avec laquelle vous vous sentez bien. Vous pouvez être bien ronde ou ultra fine, c’est à vous de décider et non pas à la société…

Donc voilà, pas de solution miracle, pas de thé amaigrissant ni de pilule qui va éliminer tous vos kilos en trop. Juste un peu de bon sens, une alimentation saine, un peu de sport et surtout, du PLAISIR dans tout ce que vous faites. Soyez heureux de manger et de vous bouger, et le reste suivra forcément !

Print Friendly, PDF & Email
Tagged with →  
Cookies tout choco au beurre de cacahuète
Donuts, chocolat / noix de coco
Le noisetier.
Choux chocolat / piment (-40% de calories)

8 reponses pour Comment je fais pour ne pas grossir…

  1. Lise-Line dit :

    Bonjour Rabia 🙂
    Excellent article ! Cela fait presque deux ans que j’ai changer de mode de vie, je privilégie le bio, les fruits et légumes locaux et de saison, je ne mange plus de sucre raffiné et de farine blanche, je ne consomme presque plus de sucre ajouté (c’est vraiment très rare, d’ailleurs merci pour toutes ces recettes ^^) comme pour la matière grasse, je suis végétarienne, et j’essaie de faire un effort concernant les produits laitiers. En plus de cela je pratique une activité sportive quasi-quotidienne. Moi aussi j’étais réfractaire au sport quand j’étais plus jeune mais avec le temps je m’y suis forcée au début et maintenant c’est un véritable plaisir de sortir courir, je suis carrément fière d’arriver à faire certains mouvements (comme des pompes, inimaginable quand j’ai commencer ^^).
    Je ne compte pas les calories du tout, je me fais plaisir, j’ai même parfois l’impression de manger plus qu’avant, et pourtant je n’ai jamais eu si peu de problèmes, de poids comme de santé. Je suis tout à fait d’accord avec toi, quand on connait le désastre que certains produits provoque sur notre organisme on en à pas du tout envie. Les gens autour de moi ont encore du mal à le comprendre mais aujourd’hui cela ne me tente absolument pas d’aller au fast food, de boire des sodas, d’acheter des produits industriels… Ce n’est pas une privation, c’est un choix de vie qui permet de se sentir mieux dans son corps et en accord avec ces valeurs 😉
    Merci pour ce partage d’expérience, belle journée à toi !

  2. sonia dit :

    Heu, un coût, pardon!!

  3. sonia dit :

    Oui, l’idée qu’on peut apprendre à se déshabituer des produits industriels est une réalité. Ado, je mangeais tout et n’importe quoi, sans y penser, et en quantités! Gâteaux, soda, plats frits… je n’y pensais tout simplement pas! Je n’étais pas particulièrement grosse, mais pas fine non plus, et je commençais à prendre des formes non désirées… J’ai commencé alors à faire une part plus importante aux légumes, et, une fois adulte, il m’a fallu un certain temps avant de me tourner vers le bio. Des années plus tard, je me rends compte que la part des ingrédients complets et bio est largement majoritaire dans mes achats, même si cela représente un coup. Et je suis en adéquation avec ce que je mange. Il m’est devenu impossible de manger des produits raffinés, blancs, sans fibres, bourrés de sucres ajoutés… Et j’avoue que ce n’est pas facile quand je suis invitée par des gens qui n’ont pas les mêmes préoccupations hygiéniques… Mais bon, c’est un choix aujourd’hui totalement assumé! En parallèle, beaucoup de marche à pieds, pour faire les courses, aller au travail… Bref, une vie que j’essaie de rendre la plus saine possible 😉

  4. Nicolas S. dit :

    J’ai adopté la même recette que toi, voilà maintenant deux ans et demi et 28 kg envolés, et je maintiens mon poids sans soucis. ; ).
    Merci pour ce bel article.

  5. Myriam dit :

    Merci Rabia tres beau poste et je suis d’accord avec toi J’ai commandée tes livres hâte de les recevoir

  6. Laury dit :

    Très bel article Ravis. C’est vrai qu’une fois qu’on a adopté un mode de vie sain avec de vrais aliments et du sport comme on l’aime on est en accord avec soi même. Je vois mon mode de vie comme tu vois le tiens. C’est vrai que tout ça m’a pris du temps. Des petits changements se sont mis en place mais ça vaut tellement le coup. . Je te souhaite une agréable journée

  7. Omar dit :

    Top c’est encourageant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »