BANANIER

Les réalisations de mes plats et de mes desserts sont souvent dictées par le contenu de mon garde manger et par ma hantise de ne rien gaspiller. Je trouve que c’est une bonne manière de mettre son esprit créatif au travail et de vider ses placards par la même occasion. Car malheureusement, il m’arrive un peu trop souvent d’être prise de folie acheteuse chez mon primeur ou au supermarché… Et là, c’est la catastrophe, notamment lorsque les aliments sont périssables à court terme et que vous partez en week end prolongé… Voilà la belle histoire de ces bananes, devenues un peu trop mures et dont une partie s’est transformée en un gâteau à la fois bon et sain. Car en finissant les préparatifs de mon petit séjour à Londres, je me rends tout à coup compte, que j’avais acheté des bananes quelques jours plus tôt, sans tenir compte de mon départ imminent. Que faire avec toutes ces bananes ? Une confiture ? Une partie a effectivement terminé sa courte vie dans un pot Bonne Maman, mais j’en ai également profité pour confectionner un goûter à déguster dans le train pour mon petit homme, fan de banane et de chocolat (et oui, les gourmandes font des gourmands…). Comme les bananes trônaient en nombre dans ma corbeille, je me suis dis que j’allais en faire l’ingrédient principal  et pas seulement un élément décoratif.
Alors j’ai commencé à mélanger la banane à l’oeuf et à la crème, puis j’allais ajouter le sucre lorsque j’ai réalisé que la banane est un fruit très sucré et qu’elle remplacerai parfaitement cet ingrédient dans la recette. Alors j’ai ajouté une banane, coupée en rondelles, pour être sure que le gâteau serait assez sucré et pour sentir le moelleux de ce fruit que j’affectionne particulièrement. Je goûte alors la pâte et elle me parait un peu fade, j’avais réellement peur que le résultat ne soit pas assez sucré, surtout pour un enfant, c’est pourquoi je continue à découper une autre banane que je place sur le dessus. Et voilà mon stock de fruits jaunes qui disparait à vue d’oeil…

Et voilà pourquoi j’ai appelé ce gâteau un bananier. Parce qu’il regorge de bananes, qui remplace ici à merveille, à la fois le sucre et le beurre. Et qui pour moi, représente une fabuleuse manière de se faire plaisir en dégustant un dessert à la fois bon et sain. D’un point de vue nutritif,  la banane est une excellente source d’antioxydants, des éléments qui aident à lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement de nos cellules. Et elle fournit également des vitamines B6, une vitamine hydrosoluble que le corps ne fabrique pas et qu’il ne stocke pas. Il est donc indispensable de lui en fournir chaque jour.

Précisons également que ce gâteau est réalisé sans gluten et sans lactose, pour plaire à un plus grand nombre…

mon premier livre

Bananier au chocolat

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 15 minutes

Temps total : 25 minutes

Ingrédients

  • 5 bananes de taille moyenne
  • 120 gr de crème de coco ou de soja
  • 1 oeuf
  • 30 gr de farine de sarazin
  • 3 gr de levure chimique
  • 30 gr de poudre d’amande
  • 20 gr de cacao amer
  • 1 pincée de sel
  • 30 gr de pépites de chocolat (facultatif, réservé au plus gourmands)

Etapes

  1. Préparation de la pâte : couper 3 bananes grossièrement dans un récipient et les écraser à la fourchette ou au presse purée. Ajouter la crème de coco puis l’oeuf. Remuer à la cuillère puis ajouter les poudres. Une fois que l’ensemble est homogène, couper 1 banane en rondelle (ajouter ici les pépites de chocolat) et mélanger délicatement.
  2. Cuisson : verser l’ensemble dans un moule de 22 cm de diamètre. Déposer sur le dessus, la dernière banane coupée en rondelle et enfourner dans un four préchauffé à 200°C pendant 15 minutes.
http://lalignegourmande.fr/bananier-au-chocolat-sans-sucre-sans-beurre-et-sans-gluten/

Couronne des rois au citron
Gâteau mousseux chocolat / courge
Fondant chocolat / poire (sans beurre, ni sucre)
Cœur chocolat / gingembre

18 reponses pour Bananier au chocolat, sans sucre, sans beurre et sans gluten

  1. anne sophie dit :

    coucou Rabia, c’est un moule de quel diamètre environ?
    Merci 🙂

  2. Caroline dit :

    Super bon, super moelleux, super léger, j’ai adoré.

  3. Marie Moy dit :

    Peut-on remplacer la crème de coco par du lait de coco ? Ou de la crème fraîche ? Et la farine de sarrasin par de la farin de blé ? Le résultat sera-t-il le même avec le gluten en plus ?

    • Rabia dit :

      Le lait de coco est trop liquide par rapport à la crème, tu risques de te retrouver avec un flan… Plutôt de la crème ! Pour la farine, il n’y aura pas vraiment de différence car il y en a peu dans le gâteau !

  4. Brotons dit :

    Bonjour,
    Cette recette me donne très envie mais je n’ai qu’un moule à cake ? Pour la cuisson ça va se faire normalement ? J’ai peur qu’une fois démoule ça ne tienne pas ..

    • Rabia dit :

      Bonjour,
      Pas de soucis pour le moule à cake, le gâteau n’est pas un fondant, il doit normalement se tenir. Passez le au frais avant le démoulage afin d’en être sur 😉
      A bientôt

  5. chrystel56 dit :

    Merci Rabia pour ce nouveau délice. Je suis sous le charme 😉

  6. karine1880 dit :

    encore meilleur froid les filles ! Tous les arômes ont eu le temps de se mélanger et c’est… humfr… addictif !

  7. karine1880 dit :

    Je n aime pas la banane degustee telle quelle mais en gateau, oui ! Ce soir je le tente Rabia ! Merci !

    • Rabia dit :

      j’espère que la dégustation aura été bonne !

      • Karine1880 dit :

        Testé et approuvé !!! J’ai fait des modifs parce que je n’avais pas tout ce qu’il fallait (crème à 5% au lieu de crème soja et farine semi complète au lieu de sarrasin) et j’ai écrasé toutes les bananes. C’est humide et très aromatique, ça fait « fondant » ! Ce soir je le goute bien froid ! Merci Rabia !

  8. Majeaux dit :

    Bonjour, je voudrais essayer votre recette !
    J’adore le mélange banane chocolat !
    Mais petite question, avez vous une idée des calories pour ce gâteau ?
    Merci.

    • Rabia dit :

      Désolé mais je ne calcule plus le nombre de calories. Cependant, elles ne doivent pas être bien élevé étant donné l’absence de sucre, de beurre et le peu de chocolat pâtissier utilisé.

  9. Chocolat et banane, je craque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »