Votre mot de passe vous sera envoyé.

Vous l’aurez certainement remarqué, certaines recettes sur le site sont présentées avec le nombre de calories et d’autres non. Vous vous êtes surement demandés pourquoi les valeurs nutritionnelles ont soudainement disparus des fiches recettes, comme ça, sans raison, sans annonce, juste comme ça… Je vous rassure, ou peut être pas, il y a effectivement une raison pour laquelle j’ai décidé, du jour au lendemain, ou plutôt d’une recette à l’autre, de ne plus présenter le nombre de calories d’une préparation.

Comme je vous le disais précédemment, j’ai toujours pris soin d’avoir une alimentation assez saine. Cela passe par l’intégration systématique de fruits et légumes dans mes repas, de produits non raffinés dans la mesure du possible et de l’absence de produits industrialisés. Pas de plats tout préparés, pas de purée en poudre ni même de confiture du commerce. J’essaie de confectionner un maximum de chose de mes petites minimes pour contrôler ce que ma famille et moi allons faire entrer dans nos corps.

Partant de là, je n’ai jamais sentie le besoin de compter le nombre de calories d’un aliment. C’est d’ailleurs une notion que je trouve totalement dépassée et absolument pas objective. En effet, 2 aliments présentant le même nombre de calories peuvent être traités par le corps de manière complètement différente. L’un peut apporter de bonnes calories, indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, et l’autre des calories « vides » qui n’ont absolument aucun intérêt nutritif, tel que le sucre blanc (et la cassonade d’ailleurs…). Une banane présente autant de calories qu’un petit prince de Lu. Or la banane va vous fournir de la vitamine A et C, du Fer et du Magnésium entre autre, le petit biscuit chocolaté, surtout du sucre et qui plus est, du mauvais sucre, et du gras. La banane va également jouer un rôle de coupe faim quand le biscuit sera assimilé très rapidement par l’organisme. Alors plutôt que de regarder le nombre de calories, je préfère m’attarder sur les aliments et leur impact sur moi.

CALORIE

Par ailleurs, je trouve qu’il est vraiment très frustrant de devoir compter constamment le nombre de calories de tous les aliments que l’on mange. Certaines personnes s’y retrouvent peut être ainsi et arrivent certainement à perdre du poids en comptant à longueur de journée. Mais je ne suis pas du tout d’accord avec cette vision des choses. Je respecte les décisions de chacun mais je ne veux plus cautionner ce mode de lecture des aliments. Voilà pourquoi j’ai décidé de ne plus intégrer les valeurs nutritionnelles à mes recettes. Je suis gourmande et je n’ai jamais eu de problème de poids, mis à part 2 ou 3 kg persistants après mes grossesses, mais que j’ai finalement réussi à chasser en me bougeant un peu plus. Mon mode de vie me permet de consommer ce qui me fait envie, de craquer régulièrement pour de bonnes pâtisseries de temps en temps, sans remords, et de vivre sans frustration.

Cela ne m’empêche en rien de continuer à préparer des recettes à la fois légères, gourmandes et saines. Car voilà mon leitmotiv !

Et vous alors, vous êtes calories or not calories ?

P1_ECLAIR_VALRHONA

%d blogueurs aiment cette page :