Faire du lait végétal fait maintenant parti de mes petites routines quasi quotidiennes. Comme je l’ai déjà expliqué, j’ai presque abandonné les produits laitiers. Je vous avouerai craqué encore pour du fromage, mais cela reste occasionnel. Par ailleurs, ma fille étant intolérante au lactose, toutes mes préparations nécessitant du lait ou de la crème sont forcément préparées avec des produits végétaux.
Il était 17 h lorsque mes enfants me réclamèrent à corps et à cri, des crêpes mille trous pour le petit déjeuner. Je me suis dis pourquoi pas, moi aussi, je suis fan de ces crêpes que ma chère Maman me prépare depuis ma plus tendre enfance. Elles font partie de mon patrimoine culturel et de mes gourmandises préférées alors, je ne me suis certainement pas faite prier… Heureusement que j’avais fait tremper des noix de cajou dans la matinée, le lait servira à confectionner mes chères crêpes.

LAIT_CAJOU

Entrons dans le vif du sujet !

Tout d’abord, pourquoi faire du lait de cajou ?
J’adore cette noix, ce petit goût légèrement sucré en fait une de mes noix préférées.
La noix de cajou est un oléagineux et est riche en gras, mais en bon gras. Ne boudez pas le gras car il est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme, notamment à la peau et aux neurones. Il faut simplement fournir une bonne quantité à notre corps, et surtout lui fournir des lipides de qualité !
La cajou est également une bonne source de glucides mais à IG faible. Elle est aussi riche en fibre, nécessaires à un bon transit, en vitamines B, E et K et en divers nutriments tels que le magnésium, le cuivre, et le fer .
Sa teneur en protéines est aussi très interessante.

Dernière chose, qui est peut être la plus importante pour la gourmande que je suis, ce lait est incroyablement bon. Un de mes préférés. Je vous avouerai avoir du mal à boire du lait végétal tel quel, sans l’ajout d’un aliment très gouteux tel que le chocolat. Mais celui ci fait exception tellement sa saveur est intense !

Maintenant, comment faire du lait de cajou ?
C’est très simple, tellement simple que même mes enfants pourraient le réaliser  sans le moindre problème. Et si simple qu’en plus de son goût irrésistible et de tous ses bienfaits nutritionnels, il reste mon préféré, pour moi qui adore les préparations qui ne me demandent pas beaucoup de temps. Je m’affaire à concocter tellement de choses dans la journée qu’il m’est impossible, à moins de me dédoubler (quel bonheur ce serait), de passer des heures sur chacune de mes préparations.

Ce qu’il vous faut :
– 150 g de noix de cajou nature (non salées)
– 1 litre d’eau
– 1 c à c de sucre
– 1/2 gousse de vanille
– un blender
– un récipient
– une louche
– une bouteille en verre

Ce qu’il faut faire :
– déposer les noix de cajou dans un grand récipient, avec la cuillère de sucre
– fendre la gousse de vanille en 2, récupérer les graines, les déposer dans le récipient ainsi que la gousse vide
– ajouter l’eau, couvrir et laisser tel quel pendant 6 h
– verser l’ensemble dans un blender (en 2 fois si vous avez peur que ça déborde), et mixer 2 à 3 minutes
– verser le lait dans la bouteille en verre et réserver au frais

Conservation
Le lait se conserve 3 jours au frais, n’oubliez pas de le secouer avant chaque utilisation.

Utilisation
Vous pouvez en faire ce que vous voulez. Préparer un chocolat chaud, un chaï tea latte, un smoothie ou n’importe quelle préparation sucrée qui nécessite du lait. Vous pouvez également en mettre dans vos purées, il se marie à merveille avec la courge ou la carotte !

 

Tagged with →  
Carrés fruits rouges et noisette.
Cake banane / chocolat (-40% de calories)
Briochette orange / chocolat (-24% de calories)
Tarte Mûres (-69% de calories)

6 reponses pour Comment faire du lait de cajou à la vanille …

  1. Zaina dit :

    Est ce qu’on peut faire la même chose avec les Amandes ?

  2. Em dit :

    Bonjour
    Faut il au préalable laisser tremper les noix de cajou et vider l’eau de rinçage?

    • Rabia dit :

      Bonjour,
      Comme précisé sur le déroulé de la recette, il faut verser l’ensemble des ingrédients hormis la gousse, donc, eau + nous de cajou 😉

  3. Fanny dit :

    Merci pour vos recettes et astuce. Petite question, ce lait ne nécessite pas d’être filtré comme on le fait par exemple avec le lait d’amandes ou de noisettes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »