Votre mot de passe vous sera envoyé.

Comment choisir les bons ingrédients

Il existe depuis quelques années, une mode ou une prise de conscience sur le fait de bien manger. Il serait peut être plus judicieux de dire que la prise de conscience de beaucoup a débouché sur une mode que les industriels se sont empressés de prendre à leur compte.

Je crois avoir toujours bien mangé, dans le sens où l’alimentation industrielle n’avait pas sa place sur notre table lorsque j’étais enfant. Ma maman a toujours tout fait maison, du pain aux goûter en passant par les plats ou la sauce pour la salade. Elle a toujours veillé à donner une place de choix aux fruits et légumes et nous apporter une alimentation équilibrée au quotidien.

Alors certe, la farine blanche et le sucre blanc étaient les seuls utilisés, mais qui connaissaient les aliments non raffinés dans les années 80 ? A part quelques personnes considérées comme loufoques, ces produits n’étaient pas répandus et les magasins bio se faisaient très rares.

Ce n’est qu’à mes 20 ans, il y a de cela 25 ans (olala, dit comme ça, ça fait très vieux ;)), que j’ai commencé à me renseigner sur l’impact de l’alimentation sur mon corps. Internet n’était pas bien développée, mais la Fnac était mon amie. Alors j’ai lu, beaucoup lu pour comprendre quels types d’aliments favoriser pour se sentir bien au quotidien ! Farine complète et sucre non raffinés ont fait leur entrée dans ma cuisine. Plus les années passaient, plus je comprenais quels produits favoriser.

Quels type d’aliments favoriser ?

La règle est très simple : il faut favoriser les produits les moins transformés. Plus ils sont proches de leur état brut, plus ils sont bons.

Car chaque transformation leur fait perdre une partie de leur valeur nutritive : moins de vitamines et moins de nutriments… Notre corps a besoin que nous lui fournissions certains éléments au quotidien, et cela se fait via l’alimentation. Evitez donc les plats préparés à faire chauffer au micro-onde.

L’idéal est évidemment de consommer des produits frais au quotidien. Mais ne nous leurrons pas, notre rythme de vie ne nous le permet pas souvent. Pour ma part, je n’ai pas le temps de passer au marché tous les jours. J’achète mes légumes une fois par semaine et j’essaie d’en préparer au maximum le week end pour la semaine. Je congèle des purées ou des sauces tomate et je lave et coupe mes légumes pour des préparations rapides en semaine.

Les conserves, pour ou contre ?

Pour, mais avec raison. Elles représentent une petite partie de mon placard : légumineuses ou pulpe de tomate par exemple. Faire un houmous express avec une boîte de conserve se révèle tout de même plus rapide que de faire tremper mes pois-chiches la veille et de les laisser cuire à minima 1h. Les conserves peuvent dépanner et éviter de manger des produits pas très sains.

L’importance des étiquettes

Avant d’acheter un produit, vérifiez sa composition : l’aliment le plus important qui le compose tient la première place dans la liste. Si dans un biscuit , vous avez du sucre, reposez le paquet. Si dans une conserve, vous avez 10 ingrédients, passez votre route. Vous n’avez nul besoin d’une application quelconque pour vérifier si le produit est bon ou non, mais simplement d’un peu de bon sens. La confiture est par exemple très mal notée sur certaines applications car elle contient en général, pour moitié de sucre. Et c’est généralement tout à fait normal. Mais soyons réaliste, vous n’allez pas tartiner la moitié du pot !

Le bio, oui ou non ?

Je dirai un grand OUI pour ma part, mais avec quelques réserves. Je dis NON au bio qui vient de l’autre côté de la planète car les normes sont différentes d’un pays à l’autre et je ne suis pas sûre qu’elles soient bien respectées dans certains pays. Je dis NON au bio sur-emballé des grandes surfaces car le respect de l’environnement tient une grande place dans ma vie. Enfin, je dis NON sur certains produits qui sont protégés par leur enveloppe ou très peu traités (comme la banane), ce qui permettra de dépenser moins.

Mais je dis OUI car la quantité de pesticides présents dans certains produits fait peur. La pomme par exemple recèle une trentaines de produits chimiques. Je suis maman de 3 enfants et la présence de perturbateurs endocriniens dans ces produits me fait peur. Pour rappel un perturbateur endocrinien empêche le bon développement du système hormonal. Il a des effets néfastes sur la croissance et la reproduction.

Alors oui, le prix du bio est parfois très élevé. Et malgré ce que certains peuvent avancer, certaines personnes ne peuvent se permettre ce type d’achat. Ce n’est pas un choix entre le restaurant ou les courses, c’est simplement une question de survie. Alors faites au mieux, tout simplement.

Vous avez également des petits producteurs dans certaines régions qui proposent des produits non traités mais non labélisés bio. Et leurs produits sont très bons, j’en ai un juste à côté de chez moi.

Des fruits et légumes de saison

Je crois que c’est la aussi, une question de bon sens. Si la nature a décidé de nous offrir des tomates et courgettes uniquement en été, c’est qu’il y a une raison. Les besoins de notre organisme différent d’une saison à une autre. Les fruits et légumes d’été ou d’hiver n’offrent pas les mêmes vitamines et nutriments.

Par ailleurs, l’impact environnemental d’une consommation de produits hors saison est catastrophique, des régions ayant été saccagées par les productions sous serre de tomates ou fraises en Espagne, pour ne citer que ce pays.

Et enfin, ces produits sont chers quand ils sont proposés en dehors de leur saison…

Pour finir…

Inutile de vous orienter vers des produits compliqués que vous ne saurez utiliser parce que vous en avez vu la pub sur les réseaux sociaux. Inutile de préparer des plats compliqués pour bien manger. Inutile de vous frustrer en oubliant de vous faire plaisir.

Consommer avec bon sens et surtout homemade. Faites du simple mais du bon. Un biscuit fait maison avec du sucre et de la farine blanche vaudra toujours mieux qu’un produit industriel bourré d’additifs. Privilégiez le homemade, diversifiez votre alimentation afin de bénéficier des qualités nutritionnelles de tous les aliments et vous finirez par vous sentir bien au quotidien !

Si vous voulez en savoir plus sur l’alimentation et surtout comment vivre sainement, jetez un oeil sur mon livre “Ma vision d’une alimentation saine

Translate