La nature est bien faite, je ne cesse de vous le répéter. Il est possible de trouver des merveilles qui ne sont là que pour nous faire du bien, nous aider à vivre mieux, nous sentir toujours bien et, cerise sur le gâteau, qui sont très agréables au palet. La diversité des aliments est telle, que vous trouverez obligatoirement plusieurs aliments qui répondront à fois à vos besoins physiques ou psychologiques et qui combleront votre gourmandise omniprésente.

Alors tout d’abord, voyons ce qu’est un superaliment ? C’est un aliment qui va se cacher pour se transformer en superhéros de l’alimentation, revêtir sa cape, mettre un masque et venir vous sauver de la malbouffe ! L’image est simpliste mais pas fausse ! Un superaliment est simplement un aliment dont les bienfaits nutritionnels sont supérieurs à ceux d’autres aliments. C’est un concentré de bienfaits que l’on retrouve dans une petite quantité de produit. Leur teneur en nutriments et vitamines est donc très élevée.

Entrons dans le vif du sujet. Quels aliments sont catalogués « superaliment » et surtout, quels sont leurs bienfaits ?

1 – Les graines de chia : c’est la source végétale la plus importante d’oméga 3. Ces derniers sont des acides gras poly-insaturés que l’organisme ne peut fabriquer, nous sommes donc dans l’obligation de lui en fournir à travers notre alimentation. Ils permettent de diminuer le taux de mauvais cholestérol (LDL) et d’augmenter celui du bon cholestérol (HDL).
C’est aussi une formidable source de protéines et de fibres.
Elle est également riche en antioxydants, qui luttent contre les radicaux libres, ces éléments responsables du vieillissement de nos cellules.
La graine de chia renferme également du manganèse, du phosphore, du calcium et du zinc.

CHIA

2 – La betterave : c’est une très bonne source d’antioxydants. Ce sont les flavonoïdes, des pigments qui lui donnent cette couleur, qui la rendent si riche en antioxydants et qui présentent l’avantage de ne pas être détruits à la cuisson, comme c’est souvent le cas avec d’autres légumes.
La betterave est riches en vitamines K, un anticoagulant naturel, et B9, qui participe à la construction de toutes les cellules du corps. Elle apporte également d’autres vitamines telles que la C, B6 ou encore A, qui contribue à la croissance des os, mais qui sont surtout présentent dans les feuilles du légume.
Au niveau des micronutriments la betterave aidera à apporter du fer, du magnésium et du cuivre, essentiellement. Mais, une fois encore, précisons que ces micronutriments se trouvent surtout dans les feuilles.

betterave1

3 – Le chocolat noir : et non, ce n’est pas une blague de la part d’une accro ! Pour ma part, je n’ai besoin d’aucune raison pour manger du chocolat, c’est incroyablement bon et cela me suffit. Mais, me dire qu’en plus cela me fait du bien, me rassure un peu ! Riche en flavonoïde, en zinc et en manganèse, ce dernier est également une excellente source d’antioxydants. C’est également une très bonne source de fer . Alors Mesdames, n’hésitez pas à augmenter votre consommation lorsque les anglais débarquent, ou quelque soit l’expression utilisée pour cette période, qui n’est pas toujours agréable…
C’est aussi une très bonne source de magnésium, élément qui aide à lutter contre le stress et l’anxiété.

superaliment

4 – La spiruline :  c’est une algue. Une des plus anciennes algues qui existent aujourd’hui. Elle est le plus souvent commercialisée sous forme de poudre ou de capsule. Elle est considérée comme un aliment quasiment magique. Pour la simple raison qu’elles renferme tellement de nutriments et de protéines dans une si petite quantité qu’il est envisagé d’en produire pour nourrir les pays en sous nutrition.
Elle contient entre 55% et 70% de protéines (en fonction de son origine géographique et de son mode de traitement).
Elle est également très riche en bêta carotène, en fer et est reconnue pour ses qualités antioxydantes (elle lutte donc contre le vieillissement des cellules).Il est impératif de ne pas la faire chauffer sous risque de lui faire perdre toutes ses qualités nutritionnelles.

comp

5 – L’ail : et oui, un aliment si courant dans notre cuisine que l’on ne se doute pas de toutes les qualités qu’il renferme. Et pourtant, l’ail est une excellente source d’antioxydants, il aide donc à lutter contre le vieillissement de toutes nos cellules. Il agit favorablement dans la lutte contre le cancer et les maladies cardiovasculaires . Il présente également d’incroyables vertus antimicrobiennes. Il est préférable de le consommer cru car ses vertus seront beaucoup plus importantes, ou de l’intégrer en fin de cuisson dans vos plats afin de préserver un maximum de qualités nutritionnelles.

Il ne vous reste plus qu’à aider votre organisme à se sentir bien, et par conséquent, vous même !

 

Print Friendly, PDF & Email
Tagged with →  
Cookies aux dattes
Entremet du printemps à la fraise et à la rose
Madeleine au thé fruit rouge et fraise
Comment faire du lait de cajou à la vanille ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »