Il fut un temps où je consommais de la viande quasiment tous les jours. Mes parents sont nés à une époque et dans un pays où manger de la viande était presque un luxe. Alors autant vous dire qu’ils n’en consommaient pas au quotidien. Puis leur arrivée en France et leur situation financière s’améliorant, ils purent commencer à en avoir sur la table quand bon leur semblait, et ce fut quasi quotidien. J’ai donc été élevée dans cette vision des choses qui veut que les protéines doivent être consommées du lundi au dimanche afin d’être en bonne santé. Et il faut avouer que c’était le discours omniprésent que l’on entendait à la télé aussi bien que chez les médecins de l’époque. J’adorais la viande et j’ai continué à me nourrir de la sorte pendant très longtemps. J’ai à mon tour commencé à éduquer mes enfants de la même manière, jusqu’à ce que je me mette à réfléchir sur la nécessité réelle d’en consommer autant pour avoir son apport en protéines. Et sur le fait qu’au final, ce n’était sain ni pour mon organisme, ni pour l’environnement, ni pour nos chères amis les bêtes. Je tiens à préciser que je ne suis pas végétarienne même si j’admire réellement leur mode de vie. Je ne mange quasiment plus de viande, hormis un peu de poulet de temps à autre. Alors j’ai commencé à m’intéresser à différentes sources de protéines végétales, et il s’avère que la nature en est très bien pourvue !

Je vous livre ici mes alternatives préférées, qui représentent une excellente source de protéines et qui sont normalement assez faciles à trouver en rayon, en grandes surfaces ou  en magasins bio dans l’idéal.

HOUMOUS

1 – Le quinoa : n’est pas tout à fait une céréale mais est considéré tel quel. Il contient une bonne quantité de protéines de bonnes qualité (environ 16%). Il est notamment riche en acides aminés essentiels (qui constituent une protéine) qui sont des éléments que le corps ne peut synthétiser lui même, il est donc nécéssaire de lui en fournir quotidiennement. Il est également riche en fibres et en divers nutriments tels que le manganèse, le fer ou le cuivre.

Protéines : environ 16 g pour 100 g

2 – Les graines de chia : considérées comme un super aliment au vu de ses bienfaits nutritionnels, représentent également une très bonne source de bonnes protéines car, comme le quinoa, elle est riche en acides aminés essentiels. Mais aussi en fibres et en oméga 3 (donc du bon gras).

Protéines : environ 16 g pour 100 g

CHIA

3 – La spiruline : est une algue qui fait beaucoup parler d’elle en ce moment. Et pour cause, c’est la championne des super aliments de part sa composition exceptionnelle. Elle est riche en nutriments et vitamines et sa teneur en protéines est incroyable. On la trouve sous forme de capsule ou en poudre.

Protéines : entre 55 et 70  g pour 100 g

4 – Le pois chiche : très apprécié en houmous, il est riche en protéines végétales, vitamines, divers nutriments et en fibres. Il aiderait à lutter contre le taux de mauvais cholestérol et apportent une sensation de satiété plus rapidement.

Protéines : environ 10 g pour 100 g

5 – L’avoine : à consommer plus facilement en flocons représente une très bonne source de protéines. Il est également pourvu de sucre à faible indice glycémique. En consommer permet donc de ressentir la faim moins rapidement. Et enfin, il est riche en fibres.

Protéines : environ 16 g pour 100 g

A titre de comparaison, le poisson renferme environ 15 g de protéines pour 100 g et la viande entre 16 à 23 g pour 100 g en fonction du type de viande (rouge, blanche…)

Ce ne sont là que quelques exemples, la liste viendra évidemment s’allonger. N’hésitez pas également à partager vos sources préférées de protéines végétales en commentaires, afin que tout le monde puisse y puiser quelques idées ou source d’inspiration !

Abonnez vous à ma chaine YouTube pour ne pas rater les futures vidéos !

Print Friendly, PDF & Email
Frites de patates douces au four
Minis pancakes à la pomme
Pâte sablée au beurre (-26% de calories)
Hamburger végétarien.

5 reponses pour Les protéines végétales : 5 sources alternatives

  1. oumasma dit :

    Bonjour,
    Super pour tes idées protéines, merci. Alors moi , de l’enfance à l’adolescence, je ne mangeait jamais de viande, je n’aimais pas du tout et c’est après ,en me mariant avec un marocain que j ‘ai commencé à apprécier la viande . Aujourd’hui je suis comme toi par souci de santé, j’en consomme de moins en moins et mon mari me suit sans problème à partir du moment que le repas à du goût. Car c’est souvent le problème de certaines personnes qui pensent qu’un repas sans viande , ça n’a pas de goût, ce qui est faux!

  2. Julie T dit :

    Bravo pour ton site, (une amie me l’a fait découvrir) et je m’inspire beaucoup de tes recettes. Ne peut on pas remplacer les graines de chia par les graines de lin (produit local contrairement au g.de chia?
    Merci de ta réponse . Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »