Votre mot de passe vous sera envoyé.

J’adore les jus. J’aime les jus parce que les possibilités sont infinies, les goûts s’adaptent à tous et les bienfaits nutritionnels sont incroyables. J’aime les jus parce qu’ils me permettent de faire manger des légumes aux enfants sans s’arracher les cheveux et je les aime parce que c’est simplement bon !

Alors attention tout de même, je n’englobe pas tous les jus dans ma définition. Le jus pasteurisé qui se conserve durant des mois et voire plus, ne fait absolument pas partie de ma description. Non, moi, je vous parle des jus frais, pressés minute, réalisés avec des produits non pollués et bio si possible. A la maison, on adore s’amuser à composer nos jus.

Mais voilà, soyons honnête avec nous même, il n’est pas toujours facile de réaliser ses propres jus. Le temps manque souvent, la flemme de laver l’extracteur est omniprésente et les fruits et légumes nécessaires, pas toujours là.L’alternative qui s’offre à nous pour avoir des jus aussi frais que ceux préparés à la maison ? Ce sont les jus pressés à froid. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Et bien, avec cette méthode, les fruits et légumes sont passés à l’extracteur en 2 fois. D’abords moulus, ils sont ensuite pressés à vitesse lente afin de préserver les vitamines et nutriments. Puis ils sont embouteillés dans la foulée.C’est de cette manière que les jus paf fonctionnent (ils portent bien leur nom !).

Ces jus proposent différentes versions avec des noms assez sympathiques comme AMOUR, BONHEUR ou JOIE. C’est plus sympa de se dire que je bois amour plutôt qu’un jus, non ?

Les compositions sont pensées en amont par des naturopathes et chefs afin de concilier la gourmandise et l’intérêt nutritionnel. Ils proposent également, et c’est ce que je trouve vraiment très intéressant, des cures en fonction de nos objectifs ou besoins. Vous trouverez des cures pour la digestion, la vitalité, le foie, minceur ou encore detox. C’est pour ma part, ce que j’ai choisi de tester. Et vu le résultat, je vais peut-être aussi m’orienter vers une cure vitalité !

Objectif de la cure

Venons-en au cœur du sujet, la cure !

L’objectif, c’est simplement d’éliminer les toxines en aidant le corps à régénérer ses cellules.

Pour cela, 20 jus vont m’y aider et un guide sur la bonne alimentation à avoir durant cette période de cure.

La cure a pour but d’économiser l’énergie habituellement utilisée par le système digestif en réduisant la consommation de produits énergivores au niveau digestif.  Les fruits et légumes en jus utilisent beaucoup moins d’énergie que leur version entière car dénués de leurs fibres.

Cette énergie « économisée » sera alors utilisée pour l’élimination, le nettoyage et la régénération des cellules.

Bienfaits attendus

Voici les bienfaits annoncés, nous verrons si au terme de ces 5 jours, je constate tout cela.

  • Regain d’énergie
  • Plus de légèreté au niveau abdominal
  • Moins d’envie d’aliments sucrés ou gras
  • Amélioration de la confiance en soi
  • Perte de poids

En parallèle, il faudra aussi compter sur certains désagréments naturels, d’autant plus si les changements alimentaires sont importants par rapport à votre mode alimentaire habituel.

Vous ressentirez peut-être :

  • De la fatigue
  • Une sensation de faim
  • Des nausées
  • De la diarrhée

Les règles à respecter.

Afin d’optimiser la cure et d’avoir une chance de ressentir les bienfaits, il est à mon sens, impératif de respecter certaines règles alimentaires et d’hygiène de vie. Ces règles sont énoncées dans la cure.

  • Voici ce que j’ai quasiment arrêté sur ces 5 jours : le gluten, les produits sucrés, le thé, le café, les produits gras
  • Il est préconisé d’arrêter d’autres aliments, cela ne me concerne pas, ne les consommant pas : viandes rouges, produits laitiers, alcool, produits ultra transformés.

En parallèle, il faut privilégier et augmenter la consommation de : fruits et légumes, légumineuses, produits à base de soja, céréales sans gluten, les tisanes et beaucoup boire.

C’est parti !

Jour 1 & 2, ils sont destinés à préparer le corps à la cure

Jour 1 : 2 jus. J’ai éliminé les aliments sucrés, le café et le thé. Vive les tisanes !

  • Matin : Tartines de pain sans gluten + purée d’amande et rondelles de banane. Infusion. 1 jus.
  • Midi : Salade de quinoa, falafels, houmous, sauce yaourt à la moutarde
  • Goûter : 1 orange, 1 yaourt au soja avec cacao amer non sucré. 1 jus
  • Soir : Velouté de butternut au lait de coco

Jour 2 : 3 jus. Je continue le même régime alimentaire

  • Petit dej : 1 jus. Muesli sans gluten et sans sucre ajouté, banane, kiwi et yaourt au soja. Infusion.
  • Midi : salade de mâche, chou rouge, carotte, galettes de légumes au sarrasin, sauce yaourt au sésame
  • Goûter : 1 banane, 1 petit bol avec des morceaux de pomme, des amandes et de la grenade. 1 jus
  • Soir : Velouté de champignon. 1 jus

Jour 3 : 9 jus. C’est la journée totalement liquide.

Elle pourrait paraître difficile, mais sincèrement, le fait de boire à longueur de journée nous permet de couper la faim. Donc pas réellement de sensation de faim. En parallèle des jus, j’ai bus au moins 1,5 l d’eau et 5 infusions. Seul le petit dej m’a manquée.

Gros désagrément cependant, lorsque je bois beaucoup, je passe ma journée aux toilettes. C’est déjà le cas en temps habituel avec mon mini truc qui me sert de vessie, cela s’est plus que confirmé lors de cette journée.

Jour 4 & 5 

Il faut préparer le corps à reprendre une alimentation solide. On y va donc doucement pour ne pas le brusquer.

Jour 4 : 3 jus

  • Matin : Muesli sans gluten et sans sucre ajouté, 1 orange, 1 verre de lait d’amande. 1 jus
  • Midi : curry de lentille + riz complet
  • Goûter : 1 pomme coupée en dés avec 1 cc de cannelle + 1 poignée de noisettes. 1 jus
  • Soir : Velouté de chou-fleur au gingembre. 1 jus

Jour 5 : 3 jus

  • Matin : pain sans gluten, compote de pomme sans sucre, tisane, yaourt au soja, chocolat noir râpé. 1 jus
  • Midi : pomme de terre sautée avec sauce soja, salade de betterave cuite avec pomme et quinoa, tofu sauté aux épices
  • Goûter : compote de pomme/banane crue. 1 jus
  • Soir : velouté de courge/lentilles corail/patate douce. 1 jus

BILAN

Bilan très positif ! Je ne saurai vous dire ce qui s’est réellement passé dans mon corps, si j’ai éliminé des toxines ou non car je ne saurai le quantifier ou l’analyser concrètement.

Cependant, je peux vous faire un point sur tout ce que j’ai pu ressentir de positif :

  • Moins de grignotage dans la journée. J’avoue manger au moins 6 fois dans la journée, de manière générale. Je ne mange pas de saleté, mais j’éprouve ce besoin de grignoter. Depuis la cure, mon corps s’est assez bien réglé sur les 4 repas principaux.
  • Moins de pulsions vers le sucré. Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous devez savoir que pas un jour ne passe sans que je ne mange un gâteau. Généralement sans sucre ajouté, ils n’en restent pas moins des gâteaux ! Le fait de m’interdire d’en manger durant la cure m’a aidée à en limiter leur consommation de manière générale. Évidemment, impossible de me passer de mes petites gourmandises !
  • Je pense avoir perdu du poids. Je ne me pèse jamais, je ne peux donc pas le quantifier, mais je suis convaincue d’avoir maigri au niveau de la ceinture abdominale.
  •  Aucun ballonnement au niveau du ventre, et ça, c’est réellement un des effets positifs que j’ai le plus apprécié. Cela est certainement dû à l’arrêt total de la consommation du gluten.
  • Un effet de légèreté qui est difficile à décrire. De manière générale, aucune sensation de lourdeur à aucun moment de la journée.

Du côté des désagréments, il va effectivement falloir compter sur quelques effets négatifs.

  • Comme je vous le disais plus haut, les pauses pipi vont s’accroitre de manière exponentielle. Et les toilettes serviront également à autre chose, un peu plus souvent… Mais pas de diarrhée de mon côté.
  • Vous ressentirez certainement de la fatigue. Pour ma part, c’est durant le 3éme jour que j’étais un peu patraque.
  • Quelques sensations de faim par moment. Dans ces cas-là, je prends une infusion ou bois de l’eau.

La cure peut paraitre contraignante de prime abord, mais elle pose de bonnes bases pour une alimentation saine. La mienne l’est déjà depuis presque toujours, donc très peu de changement à ce niveau-là. Mais si vous souhaitez adopter une alimentation plus saine, les bases posées sont vraiment très bonnes.

Au final, on se sent vraiment très bien après cette cure. Au-delà du nettoyage de notre organisme, cela permet de réduire la quantité d’aliments que nous ingérons au quotidien et de constater qu’il en faut beaucoup moins pour à la fois ne plus avoir faim et nourrir le corps.

%d blogueurs aiment cette page :