Votre mot de passe vous sera envoyé.

Comment je suis devenue wonder woman

capture-decran-2016-09-26-a-10-19-04

(image pinterest)

Beaucoup d’entre vous me demandent comment j’arrive à gérer les enfants, le travail, le sport et la cuisine. La réponse est simple. Un jour, je me suis transformée en wonder woman, et j’ai pu tout réaliser en même temps !
Tous les matins, je me léve et j’enfile ma tenue pour avoir mes super pouvoirs et ne ressentir ni la fatigue, ni le temps qui passe, ni les enfants qui m’interpellent à longueur de journée, rien. Juste la force de tout faire en même temps…
Bon, soyons sérieux, vous vous doutez bien que je n’ai pas de tenue de super héros (quoique…) et encore moins de pouvoirs.
Désolée de vous décevoir, mais je ne suis pas cette super femme mais, une femme, comme vous.

Je suis souvent débordée, souvent fatiguée, le temps me manque cruellement pour réaliser tout ce que j’aurai envie de faire et il m’arrive aussi de crier sur mes enfants parce que l’accumulation de tout cela me pése et je ne suis qu’un être humain, avec ses hauts et ses bas.

Je donne souvent l’impression, sur Instagram notamment, que j’arrive à faire face à tout. Mais en réalité, ce n’est pas le cas, ou à moitié.
Alors, quel est mon secret pour réaliser un maximum de choses en une journée et quelle est ma routine quotidienne ?

Tout d’abord, je me lève tôt : 5h55 le réveil sonne et je me donne 2 minutes pour me lever. C’est pareil du lundi au dimanche afin de ne pas casser le rythme. Quand le réveil sonne, je ne me pose pas de question sur le fait de savoir si je me lève ou non, si je suis fatiguée ou pas, si 30 minutes de plus me feraient du bien. Non, je me lève, un point c’est tout. Pourquoi si tôt ? Pour faire mes séances de sport qui durent en moyenne 1 h avec les étirements. Il est impératif pour moi de m’y tenir. Or, lorsque je réalisais ces séances dans la journée, ce n’était pas assez régulier car il y avait toujours quelque chose de plus important à faire, toujours quelqu’un pour vous couper et on repousse encore et encore et la séance n’est finalement pas faite. Or, avec les préparations (surtout sucrées) que je réalise pour les différents livres ou le site, il est impératif pour moi de faire du sport si je veux garder la ligne.

reg1

Ensuite, c’est petit déjeuner, levée des enfants, on les prépare, départ pour l’école et retour à la maison. J’ai la chance de travailler de chez moi, donc pas de perte de temps dans les transports. Une fois rentrée, je fais un peu de ménage, un peu de rangement, je me prépare une tasse de thé et hop, devant l’ordinateur. Je rédige mes recettes et travaille les photos pour les livres en cours. Ensuite je passe un peu de temps sur le site et prépare les recettes à éditer. Puis la paperasse, un peu de compta, les envois de livres à préparer. Nous arrivons à la confection du repas, aller chercher les enfants à l’école, ranger à nouveau la maison, nouveau départ des enfants… Comme je travaille à la maison, j’ai fais le choix de les mettre à la cantine 2 fois par semaine. Cela me laisse un peu moins de temps pour travailler, mais je passe ainsi plus de temps avec eux.

Une fois que les enfants sont partis, je me prépare un thé et je prends 30 minutes pour moi que je réserve à la lecture. L’après midi est dédié à la réalisation des recettes et le shooting. De cette manière je prépare le goûter en même temps et parfois même le repas du soir pour m’avancer un peu. Puis les enfants rentrent à nouveau et rebelote, goûter, devoir, bain, rangement, repas… Et je cours encore et encore. En espérant avoir le temps de tout réaliser.

wonderwoman

Malheureusement ce n’est jamais le cas, j’ai rarement le temps de faire tout ce que j’avais prévu et je me couche exténuée. Mais je vais vous avouer une chose, j’adore ça, j’adore courir toute la journée, réaliser des choses différentes, m’occuper de mes enfants, passer une grande partie de ma journée dans ma cuisine à concocter de nouvelles préparations. J’adore relever le défi de tout réaliser tous les jours, même si au final, tout n’est pas fait !

Comment je fais pour ne pas littéralement « péter un cable » ? C’est assez simple, j’ai arrêté de me prendre la tête parce que tout n’est pas fait. Auparavant, il était impensable pour moi que ma maison ne soit pas impeccablement rangée, qu’un jouet traine dans le salon ou que la corbeille à linge ne soit pas totalement vide. Cela me perturbait réellement. Quand j’étais en congés maternité, j’arrivais à faire en sorte que tout soit en ordre, mais maintenant, cela devient de plus en plus difficile. Alors j’ai appris à lâcher prise, à lever le pied et à ne plus me prendre la tête avec cet aspect. Je n’ai pas de femme de ménage, une grande maison et des enfants assez jeunes, il est physiquement impossible pour moi de tout ranger tous les jours, mais ce n’est pas grave, je fais comme je peux, tout simplement, et cela ne m’empêchera pas de dormir…

Autre élément, je me réserve une journée pour moi assez régulièrement. Je vais me balader sur Paris, faire les magasins, déguster une bonne pâtisserie, me balader ou me faire dorloter (massage…). Sans personne, ni mari ni enfants ! Je fais uniquement ce dont j’ai envie.

Et enfin, ne pas lâcher mes séances de sport, running ou fitness, car c’est un véritable exutoire ! Cela me permet non seulement de m’aider à repousser mes limites, mais aussi d’évacuer une grande partie du stress que je pourrai accumuler.

En résumé, arrêter de vous prendre la tête, ne cherchez pas à être parfait et faites vous plaisir !

Translate