Votre mot de passe vous sera envoyé.

BROWNIE (sans sucre et sans gluten)

BROWNIE (sans sucre et sans gluten)

Servings

9

servings
Prep time

30

minutes

J’aime les gâteaux, ce n’est un secret pour personne. 
Et si vous êtes sur ce site et que vous vous baladez un peu, vous pourrez totalement confirmer.
Ce que j’aime aussi, ce sont les gourmandises qui me font du bien sans agresser mon corps. C’est un peu le principe du site si cela vous a échappé !
Alors je cherche constamment de nouvelles solutions et de nouvelles techniques, ou des produits qui peuvent me permettre de faire plaisir à mes papilles gustatives sans que mon organisme crie au secours à chaque bouchée.
Cela passe évidemment par une réduction drastique de la quantité de sucre, voire sans ajout de sucre lorsque le chocolat déjà sucré est présent. Mais aussi par l’éviction de mauvaises graisses.
Et également par la diversification des farines que j’utilise.
Aujourd’hui je vous propose un dessert sans gluten. Alors, tout d’abord, le gluten c’est quoi ?
C’est tout simplement une protéine qui donne de l’élasticité à pas mal de nos céréales dont évidemment, le chef, le plus riche en gluten, j’ai nommé le blé. 
On en trouve aussi dans le seigle, dans l’orge, le kamut ou l’avoine entre autres.
Le gluten est malheureusement responsable de bien des désagréments parce qu’il n’est pas toléré par tout le monde.
Et le fait d’avoir modifié les céréales ces dernières décennies pour les rendre plus riches en gluten, n’arrange rien, au contraire… Les industriels ont voulu proposer des pains plus gonflés et qui poussent plus vite pour le plus grand malheur de notre système digestif qui nous le fait bien comprendre.
Alors, que l’on soit tolérant au gluten ou non, il est préférable de prendre soin de son organisme en ne l’agressant pas. Et les moyens pour cela, existe bien.
Voilà pourquoi j’utilise régulièrement des farines sans gluten dans mes préparations. Et puis, comme pour les tous petits, il est aussi bon de diversifier son alimentation pour bénéficier des bienfaits nutritionnels que chaque aliment pourrait nous apporter. Ce que je fais régulièrement. Farines de châtaigne, de lentilles ou de pois chiche trônent donc en bonne place près de la farine de blé dans ma cuisine.
 
Voilà donc pourquoi ce petit et sain brownie est réalisé et permet d’obtenir une recettes sans gluten très gourmande.
Très chocolaté, je n’ai pas jugé nécessaire d’ajouter du sucre. Les brownies, c’est une vraie passion pour moi, mais j’ai aujourd’hui du mal avec la version classique bien trop sucrée à mon goût.
Alors je ne cesse de créer des versions différentes pour trouver la bonne texture et le goût qui me transporte directement aux States ! 
Et pour être totalement franche, celui-ci n’est pas mon préféré, même s’il reste très bon. 
Mon ultime brownie, le résultat de tant d’années à tester et re-tester divers mariages et astuces, reste celui à l’avocat. Sa texture est juste dingue et se rapproche, à s’y méprendre, à un brownie riche en sucre et en beurre.
 
Mais pour l’heure, je vous propose de tester ce brownie, légèrement fondant, qui je l’espère vous aidera à passer un agréable moment 

Ingrédients

  • 250 g de chocolat pâtissier (ici 70%)

  • 50 g d’huile de coco

  • 130 g de compote de pomme

  • 2 oeufs

  • 80 g de farine sans gluten

  • 3 pincées de sel

  • 80 g de noix concassées

  • Quelques pépites de chocolat

ETAPES

  • Faites chauffer la compote avec le chocolat et l’huile de coco.
    Une fois le chocolat fondu, ajoutez les oeufs et mixez l’ensemble.
  • Intégrez la farine (ici j’utilise un mélange sans gluten) et le sel à la Maryse puis mélangez jusqu’à l’obtention d’un ensemble homogène.
    Ajoutez les noix et mélangez à nouveau.
  • Versez la préparation dans un moule carré de 20 cm de diamètre.
    Répartissez quelques pépites de chocolat.
    Enfournez dans un four préchauffé à 190°C pour 20 minutes.
Translate