Comme vous le savez certainement, sauf si vous avez atterri ici par le fruit d’un pur hasard, je crée normalement mes propres recettes. Et il m’arrive aussi occasionnellement et quelques fois dans l’année, de publier des livres. J’ai très peu de livres de cuisine à la maison, car je ne veux pas avoir l’air de copier, même si la cuisine est un éternel recommencement.

Mais voilà, la vie est aussi faite de nouveauté. Et on m’a contactée il y a peu de temps pour tester les recettes de la nouvelle collection de livres Bien manger avec Laurent Mariotte. Ma première réaction a été de me dire qu’il était hors de question de réaliser la recette d’un autre auteur. Puis, la raison a pris le dessus en me disant qu’après tout, c’est le « bien manger » qui est mis en avant et qu’il était plutôt préférable de mettre en avant ce type d’initiative, pour moi, qui prône justement une bonne alimentation pour tous.

Alors j’ai commencé par feuilleter le livre dédié aux tartes. Dans ce livre vous trouverez des tartes à toutes les sauces, sucrées, salées, express ou élaborées, et l’avantage, c’est qu’elles sont classées par saison. Puis, j’ai posé mon dévolu sur la pissaladière. Une spécialité du sud que vous ne connaissez peut être pas, mais que nous adorons ici. La version du livre est express et réalisée avec une pâte à pizza prête à l’emploi. Pour ma part, j’ai préféré réaliser ma pâte, comme à mon habitude. Je me suis également tournée vers une version vegan, donc pas d’anchois ici, et pas d’olive également car elles étaient absentes de mon placard, à ma grande tristesse. Et oui, on adapte et on fait avec ce qu’on a !

Pissaladière

Ingrédients

  • 4 g de levure de boulanger sèche ou 8 g fraiche
  • 140 g d’eau légèrement chauffée
  • 125 g de semoule fine
  • 125 g de farine de grand épeautre intégrale
  • 10 g d’huile d’olive
  • 5 g de sel
  • 6 oignons
  • 1 cs d’huile d’olive
  • 1 cs de crème de soja
  • Sel et poivre

Etapes

  1. Dans le bol d’un pétrin, déposez la levure et l’eau et laisser reposer 5 minutes.
  2. Ajoutez ensuite la semoule et la farine, les 10g d’huile d’olive et les 5 g de sel.
  3. Pétrissez 5 min puis laissez reposer 45 minutes.
  4. Pendant ce temps, taillez finement les oignons, couvrez d’eau et laissez cuire une dizaine de minutes. Ajoutez 1 cs d’huile puis poursuivez la cuisson sur feu moyen, de 5 minutes.
  5. Récupérez la pâte et dégazez-la sur un tapis de cuisson fariné.
  6. Etalez-la à la main sur 1/2 cm d’épaisseur.
  7. Répartissez les oignons puis la crème sur le dessus et enfournez pour 15 minutes à 180°C.
http://lalignegourmande.fr/pissaladiere/

Je vous laisse découvrir la version originale juste ci dessous ! Et si le coeur vous en dit, vous pouvez profiter de l’offre découverte : les 3 premiers livres + 1 cadeau pour 5,98€ (seulement au lieu de 11,97€) (en vente chez les marchands de journaux et sur www.collectionlaurentmariotte.fr)

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Muffins chocolat & banane & beurre de cacahuète.
One Pan Pasta aux épinards
Tartelette citron / poire au muesli - vegan
Brioche roulée à la confiture

4 reponses pour Pissaladière

  1. Bigot dit :

    Bonjour Rabia, merci pour cette recette. La farine de petit et de grand épeautre sont elles pareilles pour cette recette ?
    Mathilde

    • Rabia dit :

      Bonjour,
      Il faut impérativement de la farine de grand épeautre, plus riche en gluten, afin de faire pousser la pâte

  2. Mariedith dit :

    Bonjour,
    Et on fait quoi du parmesan indiqué dans la liste des ingrédients du livre de recettes?
    Problème de relecture manifestement…..pas très pro.
    Merci en tout cas pour votre site et tous vos partages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
lalignegourmande.fr

GRATUIT
VOIR