Peut on tout dire lorsque nous sommes derrière un écran ? Les règles de politesse, de la bienséance ou simplement la gentillesse disparaissent-elles lorsque nous sommes cachés, anonymes derrière un écran ? Je me suis toujours demandée pourquoi les gens n’hésitent pas à dire tout ce qu’ils pensent lorsqu’il sont face à un écran et non devant une personne. Comme si la personne qui recevait les messages n’était au final, pas réel. Ou alors, les gens estiment qu’ils ont tout à coup, un pouvoir, une liberté, qu’ils n’osent prendre lorsqu’ils sont dans la réalité et non le virtuel.

Cela fait bientôt 4 ans que le blog existe. 4 ans qu’il vit, qu’il reçoit des message, des commentaires… Ou plutôt devrai-je dire que JE reçois des commentaires et des messages. Car, au final, la ligne gourmande, c’est moi, Rabia, maman, femme, blogueuse, auteure culinaire, cuisinière, au caractère assez trempé, sensible, qui a une vie, comme vous tous. Je ne suis pas un site internet, je ne suis pas seulement une page qui s’affiche sur votre écran. La plupart des commentaires et des messages, je dois l’avouer, restent bon enfant, sympathiques, gentils, motivants et touchants. Mais parfois, oh mon Dieu, parfois, les gens se croient tout permit et ne se prive pas de lancer des flèches empoisonnées. Je suis ouverte aux critiques, c’est ce qui nous fait avancer, lorsqu’elles sont constructives et émises d’une certaine manière. On peut aimer ou pas ce que je fais, tous les goûts sont dans la nature. Mais me laisser des commentaires en me disant que le gâteau était dégueulasse (pour rester polie), sincèrement, je pense que le but du message n’est pas réellement de donner son avis mais d’être blessant. On a le droit de ne pas aimer, mais il y a des façons de le dire. Il me semble que c’est ce que nous inculquons à nos enfants. Alors, lorsque je vois ce type de commentaires venant d’adultes, je suis atterrée, non pas par le commentaire en lui même, mais par les mots, par la méchanceté de l’être humain qui ne souhaite que blesser un autre être humain, gratuitement…

Que dire de la politesse ? Je reprends constamment mes enfants en leur expliquant qu’il est important de dire, s’il vous plait et merci, au minimum. Combien de fois ai-je lu sous un post, « recette ? Elle est où la recette ? … ». Prendre 5 secondes pour ajouter « stp » est-il réellement trop demander ? Ou dois-je simplement m’adapter et passer outre cette absence de politesse ? Suis-je ancrée dans un monde un peu trop réel où gentillesse et politesse ont de l’importance ?

Et bien la réalité, c’est que derrière chaque écran, il y a un être humain, vivant, réel, qui ressent des émotions. Ce que vous ne dites pas dans la réalité, ne devrait pas être tapé sur un clavier. Le monde change, je vois les gens changer depuis mon enfance, vers moins d’altruisme, moins de gentillesse, plus d’égoïsme et je trouve cela vraiment triste. Je ne suis pas parfaite, loin de là, mais j’essaie de respecter tout le monde, de respecter les particularités de chacun, les différences et les sentiments de tous. Si une critique doit être émise, je le ferrai de manière à ne pas blesser mais plutôt en étant constructive afin d’aider à avancer, comme j’aimerai qu’on le fasse pour moi.

Je pense être quelqu’un d’assez fort, et ne me laisse pas assommer par quelques mots d’anonymes en manque d’amour, mais j’ai déjà vu des personnes qui ont été réellement touchées par des mots écrits derrière un clavier, des personnes qui en ont pleuré devant le jugement et les mots parfois assassins. Le pouvoir des mots peut être plus blessant qu’un coup de poing. Alors, svp, pesez vos mots avant de les écrire et réfléchissez à l’impact que cela peut avoir sur une personne qu’au final, vous ne connaissez pas. Ces mots pourraient avoir un impact foudroyant sur une personne fragile. Nous sommes tous différents et n’encaissons pas de la même manière…

Ceci dit, pour ma part, lorsque les commentaires sont méchants, je supprime ! Manquerait plus que je leur donne de l’importance 😉

Print Friendly, PDF & Email
Beurre de cacahuète (comment faire  ...)
Cookies tout choco au beurre de cacahuète
Brioche aux pépites de chocolat
Croissant sablée chocolat / noix (-26% de calories)

9 reponses pour Peut on tout dire derrière un écran ?

  1. Ely dit :

    Bonjour Rabia, je suis assez d’accord avec toi. Les gens se permettent davantage dès lors qu’ils sont cachés derrière un écran. Mais il est aussi vrai que même en face à face, ils peuvent également être très durs. Ce phénomène de « bashing » se retrouve dans d’autres communautés de la « blogoshpère » et c’est bien dommage d’être si aigri, si méchant, si jaloux….
    J’apprécie énormément ton travail, j’ai retrouvé le plaisir et l’envie de manger grâce à tes recettes. Alors je tiens à te remercier et je ne veux pas croire que ces personnes soient une majorité. Supprime leurs messages et leur haine, ils ne ne sont d’aucun intérêt!

  2. Athéna dit :

    Les clients ont souvent une bonne raison de se plaindre et a minima un argument : ils ont le droit d’avoir quelque chose pour leur argent. Je me demande si les personnes qui font certains commentaires désagréables sur un blog disent des choses du genre « mais quel affreux papier peint ! j’aurais mis un nappe rouge à votre place. Pas assez de sauce dans ce plat » quand elles sont invitées à dîner ?

  3. Guylaine dit :

    Bonjour et Bravo Rabia pour ce « coup de gueule » que je partage complètement! Ayant un blog moi aussi, je constate moi aussi ce genre d’incivilités derrière mon écran. Les gens « oublient » le bonjour, le « svp », s’impatientent ou deviennent désagréables quand on n’est pas en mesure de répondre à leur question dans la minute comme si c’était un dû, en plus. Le pire, c’est que ce manque de savoir-vivre se fait aussi de plus en plus sentir « dans la vraie vie ». J’espère nénamoins qu’une poignée de personnes ne vous empêchera pas de continuer à alimenter ce blog que j’apprécie beaucoup !
    Bonne journée
    Guylaine

  4. carrara dit :

    et vous croyez que les conducteur, derrière leur volant et caché par des vitres teintées ne s’autorise pas à tout dire sur celui de devant qui met pas sont clignotant ou celui de derrière qui le double ?
    ça ne sert à rien de pleurnicher derrière votre écran 🙂

    • Rabia dit :

      Sauf que le conducteur est seul dans sa voiture et que l’autre ne l’entends pas…
      Je ne pleurniche certainement pas mais ne fait qu’énoncer une triste réalité que vous représentez apparemment assez bien !

      • De Palma Natacha dit :

        Bien dit Rabia.. Ravie de constater qu’il existe encore des gens comme vous. La société d’aujourd’hui est vraiment effarante..

    • hélène dit :

      Bonjour, je ne vois pas trop le rapport avec ce que Rabia a écrit et le conducteur derrière son volant.. après suis je peut être inculte mais bon .. après ce que vous écrivez relève bien de ce que Rabia veut dire les gens n’ont aucun respect, plus aucun savoir vivre, la méchanceté est de mise partout, même dans vos écrits .. dans votre façon de le dire.. elle ne pleurniche pas, elle déplore ce que beaucoup de gens pensent, que la société devient lamentable, que les gens à part agresser, nuire, enfoncer ils ne savent faire que ça.. après même si on est libre de dire ce que l’on pense il y a surement d’autres façon de le faire comme la chère dame plus bas, avec sa vraie vie et sa clientèle .. soyez aussi plus sympa avec des personnes comme Rabia qui essaye la pauvre de faire valoir son travail, ce qu’elle aime tout simplement .. cordialement …

  5. Lily dit :

    Bonjour,je lis souvent les gens dont l’activité est un blog ou réseaux sociaux se plaindre (non pas que ça ne doit pas justifié) que les gens se permettent tout derrière leur écran alors qu’ils ne le feraient pas autrement.Sur ce point je voudrais juste conseiller à ces gens (dont toi du coup) d’aller travailler au contact direct des clients et en fait réaliser que,si,même dans la vraie vie les gens se permettent tout… et même parfois (souvent) des blogueuses!!incroyable.Bien entendu que je déplore ce manque de savoir vivre mais il n’est hélas pas réservé aux métiers virtuels et les « gens » c’est nous tous,blogueuses incluses 😉

    • Rabia dit :

      Bonjour,

      Les blogueuses ne sont pas toutes scotchées devant leur écran. Certaines travaillent au contact des gens car la plupart ont un métier classique à côté de leur activité de blogueuse, j’ai d’ailleurs longtemps travailler dans la vente, donc je connais le contact client. Je ne me plains pas mais déplore une réalité qui est la mienne. Je ne vais pas parler de ce qui ne me concerne pas aujourd’hui, c’est à dire le vrai contact, mais celui du virtuel, qui me concerne au quotidien. Malheureusement l’impolitesse et le manque de savoir vivre est présent partout, mais il est tout de même démultiplié lorsque les gens peuvent les faire en tout anonymat…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »