Vous connaissez mon amour pour le homemade. Je le dis et redis, rien de mieux que de tout faire soi-même. Les brioches, les plats, les gâteaux, les salades, les pains, le lait végétal, les conserves… je fais déjà beaucoup de choses, mais pas autant que ça. Et oui, j’ai des conserves de secours dans mes placards et il m’arrive de les utiliser quand je suis pressée ou que je rentre trop tard. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas super woman. Que je travaille au moins 70h par semaine, que j’ai 3 enfants, une grande maison et un mari (bon ok, celui-là il se gère tout seul).

Alors faire cuire des haricots en conserve un soir pour donner des légumes à mes enfants ou mixer des pois chiches en boite pour faire un houmous, ne me posent aucun problème, tant que cela ne devient pas une habitude.

 Alors quand Raynal et Roquelaure m’a proposée de tester leur nouvelle gamme de plats cuisinés axée sur l’alimentation saine, j’ai réfléchi à 2 fois avant de refuser. Ma première réaction a été de refuser, simplement parce que je ne consomme jamais de plats industriels préparés. J’avoue avoir une piètre opinion de ce type de produits dont la composition peut rebuter toute personne un tant soit peu sensée.

Mais mon interlocuteur m’a assurée que les plats était préparés avec seulement les produits de base et les assaisonnements, pas d’ajouts, pas de conservateur, pour obtenir des plats préparés comme à la maison mais imaginés par des chefs.

 Je vous parlais récemment de la salade de quinoa sur instagram. J’avoue avoir été très étonnée de trouver cela très bon. C’est goûteux, les aliments utilisés sont sains et permettent d’obtenir un plat complet. Alors évidemment, je ne vous conseille pas de manger ça tous les jours, mais pour dépanner un soir, pour préparer une lunch box ou un pique-nique improvisé, c’est quand même pas mal !

 Pour aujourd’hui, je vous propose d’utiliser les légumes d’automne, mais de façon un peu détournée. Non pas que le plat en lui-même ne soit pas bon, loin s’en faut, mais j’ai voulu adapter la recette à mes enfants.

Mon troisième petit monstre refuse catégoriquement de manger tout morceau de légume. J’ai tout essayé, rien ne passe… Alors pour qu’il puisse tout de même avoir sa petite dose, je me suis dit que j’allais préparer des galettes de légumes. Généralement, les enfants adorent. Surtout si le ketchup est de la partie !

La recette est simple et ne m’a pris que 5 minutes à la préparer, temps idéal lorsque tu rentres d’une activité tardivement et que tu oublies de préparer le repas avant de partir. Un peu de pâtes à côté et les enfants sont aux anges.

 Pour les galettes, j’ai utilisé la purée de haricots blancs, butternut & carottes, je l’ai mixée pour la rendre lisse et j’ai ajouté 3 cs de farine de pois chiche pour lier et avoir un peu de protéines.

J’ai réalisé 5 galettes que j’ai fait cuire dans un filet d’huile de tournesol et le tour était joué.

Tout le monde a adoré et la maman ne s’est pas épuisée en cuisine après une journée harassante.

Conclusion : nous sommes humains, et de fait, malgré toute la bonne volonté du monde, on ne peut être partout à tout faire. Alors de temps en temps, laissez-vous aider. Mais attention, cela ne vous empêche pas de regarder la composition de ce que vous achetez. La préparation n’est pas bio, or je vous conseille toujours de privilégier le bio. Cependant, comme pour tout, tout est question d’équilibre. Tant que ce type de préparation reste l’exception et non la règle !

 

 

—Article sponsorisé—

 

Print Friendly, PDF & Email
Tarte chocolat façon cheese-cake (-52% de calories)
Moelleux au chocolat blanc (-39% de calories)
Moelleux chocolat / 5 céréales (-58% de calories)
Muffins Mûres (-30% de calories)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :
lalignegourmande.fr

GRATUIT
VOIR