Décembre est un mois fantastique et magique pour la plupart des gens. Les rues sont féeriques en cette période, avec les jolies décorations de Noël qui nous accompagnent tout au long de nos sorties, les vitrines des magasins qui nous font entrer dans un monde lointain, innocent et merveilleux, celui de notre enfance. Et surtout, décembre nous offre de merveilleuses gourmandises qui font chanter nos palets de plaisir. Bûches, pains d’épices, bretzels, manala, chocolats… Nous ne savons plus où donner de la tête. Mais surtout, nous sommes tellement envahit de bonnes choses, qu’il est difficile de résister longtemps. Les barrières finissent par tomber, la tentation étant omniprésente ! Et puis on se dit que les fêtes, c’est sacré, que cela n’arrive qu’une fois par an et qu’il faut en profiter, non ? Je répondrai oui et non. Il faut effectivement se faire plaisir, car, comme je le répète sans cesse, la frustration n’est jamais bonne et elle conduit irrémédiablement aux craquages en bon et du forme. Alors oui, profiter des bons petits plats de Maman, des bonnes bûches de Noël et des chocolat qui vous ont été offerts. Mais profitez-en de manière raisonnable. Préparez vous-même la bûche afin de limiter au maximum l’apport en sucre, mangez un ou 2 chocolats et non pas la moitié de la boîte et proposez de réaliser un apéro healthy avec des légumes crus, des biscuits sains, des tartinades au houmous… Faire la fêtes peut se faire avec de bons aliments.

Ceci dit, la préparation des fêtes, la répétition des soirées, entre amis, famille, belle famille, peut avoir raison de votre organisme et de vos jolies formes. Rien n’ai perdu, ne désespérez pas ! Il suffit simplement de se reprendre en main avec quelques petites astuces. Alors voilà quelques idées pour vous permettre de perdre les 2 ou 3 kilos qui se sont accrochés à vous durant les fêtes. Personnellement, je n’ai pas fait beaucoup de sport durant le mois de décembre. J’étais submergée par le travail, les enfants, les préparatifs, la famille… Et je vous avoue que cela a directement impacté mon corps. Lorsque je suis rentrée chez moi, je me suis reprise en main et j’ai repris mes bonnes habitudes.

Voilà donc, quelques conseils qui pourront vous aider à reprendre de bonnes habitudes et éliminer les excès des fêtes. L’idéal est bien évidemment de garder ces habitudes et non pas de les mettre en place uniquement en cette période.

1 – On se remet au sport : on reprend tout doucement. Inutile de trop brusquer votre corps et votre esprit. L’objectif est de réapprendre à votre corps à bouger et de le faire durablement. Adapter votre reprise à vos envies, vos préférences. Si vous aimiez courir, faite 2 à  3 runs de 25 minutes pour commencer et augmenter la cadence petit à petit. Si vous n’avez pas envie de sortir, orientez vous vers des vidéos de fitness. Pour ma part, je fais beaucoup de HIIT en ce moment. Le HIIT, pour ceux qui ne connaissent pas cette activité, c’est un enchaînement de petits exercices entrecoupées de courtes pause, assez intensifs. C’est court mais très efficace. Alors si vous n’avez pas beaucoup de temps, je vous les conseille fortement. Je vous conseille les vidéos de Ludy, c’est une coach certifiée, dont les vidéos sont assez simples à suivre, qui explique très bien les exercices et qui les adapte systématiquement aux novices.

2 – On favorise les fibres : l’excuse des fêtes étant passée, on se remet aux choses sérieuses. Fini les sucres raffinés, fini les aliments inintéressant nutrionnellement parlant. On s’oriente à nouveau vers les aliments complets, on introduit les fibres à tous les étages. Simplement parce que cet élément n’est pas assimilé par le corps et qu’il est rassasiant ! Il va également faciliter la digestion. Et malheureusement, une alimentation industrielle en est fortement limitée.
Alors préférez les muesli pour le petit déjeuner, le riz complet ou le pain complet pour vos repas !

3 – On se fait des journées detox : ne vous inquiétez pas, rien de contraignant, pas de mono diet sur 3 jours, sauf si vous vous en sentez capable. L’objectif ici est de détoxifier votre organisme en le laissant se reposer d’une part et en l’aidant à se purifier avec certains aliments. Pour ma part, j’attaque demain une journée  avec l’endive, comme je l’ai fait il y a peu de temps. On favorise donc les produits d’origine végétale. Les viandes, poissons ou laitages sont à bannir. L’objectif est vraiment de limiter le travail de digestion au maximum, on fournit donc seulement des aliments faciles à digérer.
On se prépare un verre d’eau avec le jus d’1/2 citron pour bien commencer la journée, ce petit remède connu par beaucoup, permet d’éliminer les toxines accumulées.
On n’hésite pas à boire des tisanes et thés tout au long de la journée et évidement de l’eau ! Eviter le thé lorsque le repas est proche afin de ne pas contrecarrer l’assimilation du Fer.

4 – On oublie le chocolat : ou plutôt, on oublie les chocolats de fêtes qui sont loin d’être bons pour notre ligne. Les chocolats que la plupart d’entre nous mangent à Noël sont riches en mauvaises graisses et mauvais sucres. Et oui, les chocolat de grande surface ou de chaines hyper connus mais un peu plus chers, sont essentiellement confectionnés avec du sucre raffinés, en grande quantité, et du gras qui n’est certainement pas essentiel à notre organisme. Alors on met les boîtes reçus à Noël de côté pendant un petit moment. Envie de chocolat ? Rabattez vous sur un carré à déguster avec votre thé, à 70% minimum. Vous retrouverez le goût du cacao et profiterez des bienfaits du chocolat en limitant les mauvais côtés !

5 – On refait une belle place aux fruits et légumes : en favorisant les aliments pauvres en calories, voire acalorique, et surtout à ceux qui favorisent l’élimination tels que la pomme. En effet, sa richesse en pectine lui permet de capter les graisses et de les éliminer lors de la digestion. Et en plus, la belle a un effet coupe faim ! Alors préparez vous des smoothies ou salades de fruits pour remplacer le chocolat.

6 – On prend du temps pour se ressourcer : le mois de décembre, vous ne direz certainement pas le contraire, c’est un peu de la folie. On court dans tous les sens pour préparer les cadeaux, réfléchir aux repas, faire des tests, s’organiser pour voir toute la famille… Nous n’avons pas le temps de penser à nous même et le corps et l’esprit sont forcément stressés. Cela se traduit par de la fatigue, on se rabat sur des aliments pas toujours sains et le corps accumule des kilos…
Alors janvier doit servir, non pas à se rabattre sur les galettes, mais à se ressourcer, respirer, se détendre !

 

Print Friendly, PDF & Email
Tagged with →  
Petit pot de crème au milka
Tortilla à la farine d’épeautre
Invisible pomme & chocolat blanc.
Brioche roulée au chocolat (-38% de calories)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »