On me demande souvent où passent tous les gâteaux que je prépare, si je les dévore moi même, si ma famille est très nombreuse où si j’en fais une grande distribution tous les jours. Et puis, on en vient à mon poids, certains lecteurs me demandent si je suis énorme ou alors, de quelle manière j’arrive à garder la ligne avec toutes ces préparations que j’engloutis quasi quotidiennement. La réponse est à la fois simple et compliquée.

1 – Pas de frustration : tout d’abord, je pense bénéficier d’un métabolisme de base assez actif. Cela signifie que mon corps brûle beaucoup de calories en fonction de mes efforts, mais cela ne suffit évidemment pas. Non, le fait est que je consomme beaucoup de préparations sucrées, au moins 2 fois par jour, mais que ce sont seulement MES préparations. Pas de gâteaux industriels avec du gras et du sucre cachés, mais simplement mes gâteaux, brioches et autres gourmandises, réalisés avec du sucre complet en faible quantité, souvent sans matière grasse ajoutée et avec de manière générale, des produits non raffinés, riches en fibres et de fait, beaucoup plus rassasiants qu’un produit industriel.
En résumé, je me fais plaisir quotidiennement, mais avec des produits sains et de manière modérée.

BRIOCHE

2 – Ecouter son corps et ses envies : ensuite, mon alimentation est saine au quotidien. Je suis tellement habituée à manger sainement que cela en ai devenu une habitude et que je ne vois pas cela comme une contrainte, comme certaines personnes semblent le penser. Ceci dit, il m’arrive d’avoir envie d’un bon gros hamburger ou d’une belle pâtisserie d’un grand pâtissier. Et bien, je ne me pose pas de question et j’écoute simplement mon corps sans remords, sans tergiversation et sans me demander combien de calories il y a dans tout cela !

3 – Ne pas manger tard  et surtout, ne jamais grignoter le soir : quand certains se laissent aller à dévorer 1/2 tablette de chocolat le soir avant de se coucher ou  se ruent sur des frites bien grasses pour le dîner, moi je me prépare un bon repas léger et gourmand en évitant les féculents et les plats trop riches. Il m’arrive bien évidemment de craquer sur une assiette de pâtes de temps à autre, mais ce n’est pas chose courante. Je m’oriente alors volontiers vers des aliments pauvres en calories tels que les légumes ou le poisson blanc.

4 – Consommer des aliments aide – minceur : Je consomme des aliments bons en goût et qui m’aideront à éliminer d’autres aliments sans effort. Ola, ça devient compliqué… Et bien non, car certains aliments sont riches en fibres. Ces dernières  permettent de réduire l’absorption des graisses et de ralentir ou de freiner la digestion du glucose dans le sang et provoquent donc un effet de satiété. En résumé, c’est un coupe faim naturel !

5 – S’orienter vers du poisson ou des viandes maigres et blanches : vous n’avez certainement pas échapper au débat sur la viande rouge et ses effets néfastes sur notre santé ces dernières semaines. Il est établit qu’une trop grande consommation de ce type de viande est dangereux et de plus, elle impacterai notre poids. Pour ma part, je consomme très peu de viande et lorsque c’est le cas, elle est seulement blanche. De la même manière, je m’oriente vers le poisson « gras » tel que le saumon au maximum une fois par semaine.

IMG_9982

Je n’ai, évidemment, pas lister toutes les astuces possibles mais seulement 5 qui sont à mon sens, assez faciles à mettre en place et ne demandent pas réellement beaucoup d’efforts ni de temps à leur accorder ! Maintenant, c’est à vous de jouer…

Print Friendly, PDF & Email
Velouté de champignons
Bûche bounty (sans lactose).
Muffin miel / mure (sans beurre).
Moelleux chocolat (-25% de calories)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »